Portrait d'un aviateur, tirage original, Chine, années 1980

Quoi de plus parlant que de collecter de vieilles photographies aux puces? Elles racontent, chacune à leur manière, une époque et des vies. A nous d'y lire ce qu'elles nous livrent. 

Portrait en pied d'une jeune femme au miroir, photographie, Chine, années 1890 ou 1900

La mise en scène de ces portraits est toujours extrêmement intéressante à observer. Les photographies de studio de la fin du XIXe siècle proposent souvent une toile peinte d'un paysage ou d'une architecture dans le fond. Les accessoires qui encadrent le sujet sont divers et vont du simple bouquet de fleurs à la tasse de thé. Plus rares sont les exemples comme celui-ci qui introduisent un miroir, impliquant des difficultés supplémentaires pour le photographe. Il est toujours fascinant également de relever les petites touches d'influence occidentale saupoudrées un peu partout - des fenêtres néogothiques parées de rideaux en dentelle au service de porcelaine européen. D'autre part, la tenue, les lunettes et les pieds bandés de la jeune femme permettent de dater ce cliché.

Portrait de quatre jeunes chinois devant une toile peinte avec un pavillon chinois à gauche et un monument européen à droite, Chine, Tianjin probablement, années 1890

Stéréogramme avec porte chinoise ancienne avec un réverbère de style occidental au premier plan, Chine, lieu inconnu, fin de la dynastie Qing (1644-1911)

Photographie d'un jeune enfant en tenue matelassée sur son tricycle, Chine, Pékin, années 1970

Photo d'un vieil homme en costume traditionnel, Chine, Pékin, années 1970

Ferrures traditionnelles en forme de nuages stylisés, destinées à suspendre des choses, laiton, Chine

Ces crochets servent notamment à accrocher les cadres photographiques aux murs. 

Portrait d'un jeune homme en costume traditionnel, photographie originale, Chine, années 1920

Portrait d'une jeune femme avec tunique au col fourré, photographie originale, Chine, années 1920

Portrait de famille devant un décor art déco, Chine, années 1930

Ce qui est attendrissant dans le portait ci-dessus ainsi que dans la gravure ci-dessous, c'est d'observer la présence des enfants dans la vie quotidienne. Dans le premier, et bien que sa mère le tienne fermement, l'enfant n'a pas tenu le temps de pose sans bouger. Il est tout flou. Dans la scène de rue gravée, on peut remarquer une autre mère et son fils. L'enfant lui réclame un jouet du colporteur de moulins à vent.

Scène de rue marchande dans la ville de Canton, gravure française, années 1860

Caravane mongole avec chameaux bâtés, Pékin, années 1920, carte postale publiée par Weltpostverein, Deustchland